Une erreur d’arbitrage vole l’exploit des Crazy Bees de Barentin

07/11/2016

Photo : l'équipe masculine de Barentin 
En haut de Gauche à droite : T. Morvilliers, J. Gallet, F. Botte, Q. Mendy, M. De Barros (arbitre) , F. Druel
En bas : A. Savalle, O. Paris Teurcq, D. Aze, E. Gendron, A. Anquetil

 

                Il y a deux semaines lors de la première journée de Coupe de France, les barentinois réalisaient une très mauvaise opération en terminant troisième. Pour effacer ce faux pas, et réussir à se qualifier pour les phases finales, « la ruche » se devait de faire sensation en finissant en tête lors de la deuxième journée du 6 novembre à Lille.

 

                Parcours parfait pour les Crazy Bees lors des matchs de classement. En effet, malgré une entrée en matière difficile, Barentin s’impose 31-19 contre les Fox de Chantilly. Ensuite, Les Crazy Bees réussissent un match référence contre l’entente sportive entre les Spartiates d’Amiens et les Taureaux de Ronchin, en s’imposant 40-24. 

                Lors de la demi-finale, et pour leur troisième face-à-face en deux journées contre les NeckBreakers de Béthune, Barentin réussit encore à contrôler le match et s’impose sur le score de 48 à 12. (Lors de la première journée victoire 47-0 et 46-19 pour la troisième place)

 

                L’objectif est jusqu’ici atteint, Barentin s’est hissé en finale sans encombre, et retrouve une nouvelle fois l’entente Spartiates/taureaux qui s’est imposée contre les Poppy’s d’Albert (d’ores et déjà qualifiés grâce à leur belle performance en première journée). Le vainqueur de ce match gagnerait un ticket pour Asnières-Sur-Seine. 
               

                La rencontre est au coup- pour- coup, Barentin est mené de 2 points à la mi-temps (21-19) et va même jusqu’à être mené 35-25 à 10 min de la fin du match … Mais les Abeilles ne lâchent pas ! Menée par leur QuarterBack T. Morvilliers, Barentin colle de nouveau au score et revient à 35-32, La tension est à son comble, quand Q. Mendy intercepte le ballon et redonne la possession du ballon à son attaque. Lors de l’ultime offensive celui-ci va même jusqu’à tuer le match à 30 secondes de la fin en marquant un Touchdown victorieux !! 39-35 !!! L’exploit est là, les joueurs exultent …

 

                Malheureusement, un revirement de situation rocambolesque gâche l’euphorie. En effet, l’arbitre principal de la rencontre annonce l’entente Spartiates/Taureaux victorieuse 41 à 39 ! Désaccord de l'autre arbitre et de membres (neutres) du public. Malgré les échanges, les explications, et l’attente insoutenable … L’arbitre en chef de la rencontre ne revient pas sur son comptage de points … Et prive Barentin d’une finale pourtant acquise sportivement, et avec la manière

               

                L’entraineur et le capitaine de l’équipe ont porté réclamation à la fédération. En espérant une décision clémente de la commission, pour l’instant Barentin ne sera pas présent une troisième année consécutive en finale … 


                En féminines, la sélection Normande, comportant de nombreuses barentinoises,  n'a pas renouvelé sa performance brillante et termine son parcours en 4ème position. Elle devrait néanmoins, pour la première fois de son histoire, être qualifiée pour le tournoi final.
Chapeau mesdames!

Please reload

  • Bouton FB Killer
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Bouton FB Crazy

© 2016 par SPORTS US BARENTIN