Une Crazy en Equipe de France

Est-ce que tu peux te présenter ?

« Je m’appelle Valentine, j’ai 30 ans et je suis prof de maths en collège, je suis mère d’une fille de 22 mois, et je joue au flag depuis 2015. »

 

Quel est ton parcours ?

« J’ai commencé en 2015 aux Léopards de Rouen. Quand j’ai commencé, j’ai fait du flag et du football américain. On a été forfait au début du championnat, mais l’ambiance était sympa, Je n’ai pas continué le football américain car on avait peu de matchs, peu de compétition. J’ai joué au football américain ma 1ère année en tant que quarterback, le coach me l’a proposé et j’ai accepté car personne d’autre ne semblait manifester de l’intérêt pour ce poste, qui est assez exigent à tous les niveaux ! Mais je voulais être receveur écarté, car je préfère attraper des balles et pas en lancer. Quand j’ai repris en 2018, on était entre 15-20 joueuses, la enfin j’ai pu jouer receveur écarté … Mais pareil peu de passes à mon poste car beaucoup de courses, donc on est obligés de bloquer notre vis-à-vis »

Valentine Leblond portant le numéro 6 des Léopards de Rouen.

Et avec les Crazy Bees ?

« J’ai rejoint le club en 2016, j’ai participé à la coupe de France avec les Valkyries (entente de plusieurs clubs dont les Crazy Bees sont membres), ils faisaient un regroupement de plusieurs clubs qui avaient peu de féminines. Je suis tombée enceinte cette année donc je n’ai pas pu faire de championnat, puis l’année d’après j’ai fait la coupe de France avec les Valkyries, je n’ai joué que la 2e journée et la finale. »

Valentine Leblond avec le numéro 20

Comment se sont passés les détections pour intégrer l’équipe de France de flag pour ces championnats européens ?

« D’abord les licenciés ont reçu un mail leur proposant de remplir un questionnaire, pour participer aux sélections, tout ceux qui avaient reçu le mail étaient conviés. Puis quelques jours plus tard j’ai reçu un nouveau mail, m’informant des dates et du lieu des sélections. Elles ont eu lieu le samedi 6 et dimanche 7 juillet, à Asnières. Il fallait se loger, je suis allée chez une joueuse des Molosse, qui a hébergé plusieurs féminines. Le samedi matin on a eu des tests de 40 yards, le « T test », et d’autres tests. L’après-midi on a travaillé les tracés, sans opposition. Le soir on nous a donné des concepts offensifs à apprendre pour le lendemain. Puis le dimanche matin on a eu un peu d’opposition (1v1, 2v2), et enfin l’après-midi on a eu des oppositions attaque-défense, et quelques mises en place. Tout le monde a joué à tous les postes, sauf les QB’s, qui eux ont eu des entraînements spéciaux. »

 

Comment aujourd’hui tu t’organise ?

« Tout le mois de juillet j’ai envoyé des mails pour trouver des contacts et des financements, c’est quelque chose de compliqué, donc finalement avec tout ça, ma fille et les cours à préparer pour la rentrée, ce n’était pas de tout repos … Quand on fait face à des refus en plus de tout ça, ça décourage. Samy (président du club) m’a refilé des tuyaux, des amis aussi, mais ils (Fédération Française de Football Américain) nous demandent de financer une partie du voyage, ce qui est très compliqué. Il y a un crowdfunding pour tout le monde, mais chacun a créé son propre crowdfunding. Le départ a lieu le 28 août pour Tel-Aviv ! »

 

Nous souhaitons bonne chance à Valentine, et à l’équipe de France de flag dans ces championnats Européens qui auront lieu du 29 août 2019 au 1er septembre 2019 ! Pour les soutenir, voici les liens du pot commun de Valentine, et de l’équipe !

 

Valentine : https://www.leetchi.com/fr/c/5DvYdmql

 

Equipe de France de Flag : https://www.fosburit.com/projets/projet/flag-football-championnat-deurope-femme-homme/?fbclid=IwAR3ujDeKDgcRys6DBLShgGsnDfV1vRECm5gLAd5xX0_9kKYje-Yde9GYSa8

 

 

 

Please reload

  • Bouton FB Killer
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Bouton FB Crazy

© 2016 par SPORTS US BARENTIN